3ème mandat : déçu des (10) ans de gouvernance, le MORUDEG dit non au référendum

0

Le Mouvement pour le renforcement de l’Unité Nationale et de la Démocratie en guinée (MORUDEG) s’est prononcé sur la sur situation sociopolitique en Guinée.

A travers une conférence tenue ce mercredi à la maison de la presse, les responsables de ce mouvement citoyen ont fustigé la gouvernance actuelle de la Guinée. Ils ont surtout réitéré leur farouche opposition au projet de changement de la constitution en perspective.
«Depuis 2010, le guinéen voyait ce régime comme un rêve. On a vu le chef de l’État. Mais au fur et à mesure nous avons vu ce rêve devenir un cauchemar. Et le tendance qu’on disait mains propres sera mieux que le gouvernement ancin. Aujourd’hui le peuple est déçu de la gouvernance de ce système» a déclaré Mamadi ONOIVOGUI, porte-parole MORUDEG.

Selon lui, la gouvernance de ces dix dernières a plongé la Guinée dans un cycle de violences et de répressions meurtrières notamment, à Zogota en Guinée forestière et lors des manifestations politique de l’opposition…

Tout le monde est témoin, depuis 2010, on est rentrée dans l’affaire de l’eau empoisonnée, ce que j’appelle le syndrome des peuls. On a fait savoir que toutes les ethnies sont contre Une et Une est contre les autres, alors que, tous les guinéens se valent ici » ajoute M. Onivogui.

En plus de ces réalités, ce jeune responsable de MORUDEG fustige la gabegie financière du régime actuel. Il estime que les détournements de fond et et l’achat des consciences sont devenues une stratégie des gouvenants pour tromper le peuple.

C’est pourquoi un autre responsable de ce mouvement ajoute, « une majorité silencieuse dont nous faisons partie, a décidé de s’exprimer sur cette situation et donner notre position sur ce qui se passe dans notre pays. Ceci dit, le MORUDEG est opposé de façon catégorique à toute tentative de modification ou changement de la constitution qui pourrait permettre au président d’avoir un troisième mandat» lâche Gouma Leno.

Ces responsables annoncent qu’ils vont entamer une campagne de sensibilisation sur l’ensemble du pays pour conscientiser les gens.

Aboubacar Siddy Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply