Bantama Sow au Stade Nongo: voici l’objectif de sa visite

0

Le ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique a éffectué une visite de constat au stade de Nongo ce vendredi, 23 aoùt 2019.
Cette visite guidée a été coordonnée par le président de la FEGUIFOOT Antonio Souaré et l’administration du stade de Nongo. Elle a débuté par les tribunes, via les cabines des journalistes, puis la pelouse, les vestiaires et les salles de sports.

Tout au long de ce trajet, le ministre accompagné de sa délégation et les journalistes ont silloné l’infrastructure pour s’enquerir l’évolution des travaux.

Selon le ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique, l’objectif de cette randonnée est de faire l’état des lieux de la convention singée entre l’Etat la société GBM pour la finition du stade.«L’objectif de la visite de ce matin est de voit l’évolution des travaux du stade de Nongo. Comme vous le savez, il y a une convention qui lie l’Etat à travers le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique et la socété GBM pour faire des travaux complementaires et la gestion du stade pour un temps donné.

L’année dernière aussi on était venu ici au même moment où on n’avait dit que le stade devrait être fonctionnel au mois de septembre. Si depuis ce temps jusqu’à aujourd’hui le stade n’est pas fonctionnel, nous en tant que partie signataire de cette convention, nous sommes obligés de venir sur le terrain, voir ce qui se passe. Donc, sincérement nous avons visité le stade. Mais l’état dans lequel nous l’avions laissé lors de la dernière visite, ce n’est pas dans ce même état que nous l’avons trouvé aujourd’hui » déclare Sanoussy Bantama Sow.

Le mardi prochain, les deux parties (cadres du ministère et la société GBM) vont se retrouver dans les locaux du ministère pour voir tous les détails des travaux qui restent, et fixer un delai sùr pour dire le temps qu’il faut pour finir ces petits détails et procéder à l’inauguration du stade. Car, des travaux de reconstruction du stade du 28 septembre et la construction d’autres infrastructure sportives pour la CAN 2021 seront bientôt lancés par le ministère ajoute Bantama Sow.

Ceci dit, le stade du 28 septembre ne pourra plus abriter les matchs de football durant cette période, d’où la nécéssité d’accélerer la finition du stade de Nongo qui, une fois homologué par la FIFA, va accueillir les matchs officiel, explique le ministre Sow.

À en croire, Mme DJENG, ex directrice, les travaux de finition de ce joyeux sportif ont été exécutés à 90%.

À rappeller que le stade Nongo est le fruit du partenariat Chino-guinéen. Construit depuis 2011 sur une supercifie de deux heactares et demi, ce stade de 50 000 places n’a toujours pas accuilli son premier matche officiel.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply