Conakry: La jeunesse du RPG se mobilise pour la nouvelle constitution

0

Après le gouvernement, les députés, la jeunesse du RPG arc en ciel à son tour vient de se prononcer officiellement pour l’adoption d’une nouvelle constitution par référendum

C’est ce dimache 07 juillet,  au siège du parti sis à Gbessia, devant des milliers des jeunes du parti au pouvoir, que le secrétaire général de la jeunesse du RPG arc en ciel a expliqué les motifs pour lesquels il est impératif pour la Guinée, de migrer vers une nouvelle constitution.

Selon M. Mbany Sangaré, aujourd’hui, le droit constitutionnel sur cette question a évalué sur l’établissement d’une nouvelle constitution n’est plus exclusivement liée à une situation de crise. Cette situation est variable en fonctions des réalités et des mutations sociopolitiques. L’exemple de la constitution sénégalaise de 2001, actuellement en vigueur, est largement illustratif, explique t-il.

Selon ses dires, le cas de la Guinée se trouve au confluent du droit constitutionnel de crise et du droit constitutionnel de la paix. En effet, «la Crise constitutionnelle, consécutive au décès du président Lansana Conté n’ayant pas été totalement évacuée compte tenu de la persistance de ses effets en temps de paix, le droit constitutionnel de la paix commande le règlement d’une situation. L’article 51 de notre constitution correspond à l’article 41 de la constitution sénégalaise de 1963.»

Ainsi, le fondement duquel la constitution de 2001 a été établi offre au président de la République le droit à l’initiative au référendum constitutionnel affirme M. Sangaré.

Pour lui, les arguments soulevés et défendus par une section de L’UFDG appelée le front national pour de la défense de la constitution, (FNDC) sont des arguments, pour reprendre les termes du président Martin Loada, «antidémocratique, inopportuns et superfétatoire » soutient le sécrétaire général.

C’est pourquoi, «la jeunesse du RPG arc en ciel, au regard de tout ce qui précède, par ma voix, l’ensemble des guinéens dans le respect, la courtoisie, le bon sens, les règles de jeux démocratique à soutenir massivement le Président de la République dans sa ferme volonté de doter la Guinée, notre pays, d’une nouvelle constitution, totalement débarrassée de la totalité des tares de l’actuelle constitution», conclu Mbany Sangaré.

Cette position de la jeunesse du RPG réconforte certains cadres du parti. C’est le cas de honorable Saloum Cissé qui estime que, grâce à ces jeunes, le RPG arc en ciel deviendra un parti qui va s’éterniser.

Cependant conseille t-il, les jeunes ne doivent pas se limiter au discours pompeux. « À partir de maintenant, vous devez sortir, faire le porte à porte pour mieux sensibiliser les citoyens sur les avantages de la nouvelle constitution » a laissé entendre le député de la mouvance.

Share.

Leave A Reply