Conakry: le PADES appelle ses militants à la mobilisation pour la résistance

0

Lors de son assemblée générale hebdomadaire de ce samedi 8 février 2020, le Parti des Démocrates pour l’Espoir a lancé un appel à ses militants pour barrer la route au changement de la constitution.

À l’absence de Dr Ousmane Kaba, c’est le coordinateur des affaires administratives du parti qui a assuré la présidence. M. Mohamed Kaba a ainsi invité les militants du PADES à rester mobiliser au sein du FNDC pour s’opposer au référendum et et les législatives en vue.

Parce que dit-il “la stratégie consiste à coupler les législatives au référendum alors que derrière cette idée c’est le troisième mandat. Voilà leur plan machiavélique, mais ça ne marchera pas parce que le peuple de Guinée est matur” affirme Mohamed Kaba.

Ce responsable du PADES accuse la mouvance de financer certains partis qui sont candidats aux législatives. «Nous savons que c’est le pouvoir qui a payé leur caution. C’est pourquoi ils sont obligés de les suivre aller à ces élections couplées ” ajoute-t-il.

Face au refus du pouvoir d’accepter la médiation des religieux pour renoncer à son projet de nouvelle constitution, le FNDC va devoir continuer sa résistance active et permanente.
Nous allons résister par ce qu’on a compris que le camp d’en face comprend que les manifestations et c’est notre droit. Vous devez donc vous mobiliser partout dans les préfectures, quartiers, secteurs et districts parce que nous sommes arrivés à un moment où nous devons balayer ce pouvoir qui veut instaurer la tyrannie chez nous. Nous devons le faire de façon légale. ” lance le coordinateur national du PADES Mohamed Kaba.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply