Conakry : l’ONG Humanitaire Baalal forme 500 volontaires pour sensibiliser contre le Covid-19

0

La lutte contre la pandémie du covid-19 est devenue une préoccupation de tous. C’est dans cette optique que l’ONG Humanitaire Baalal s’est lancée dans la formation des jeunes volontaires pour la sensibilisation contre le coronavirus.

Selon le président de l’ONG Humanitaire Baalal, l’objectif est de former 500 volontaires. Avec pour slogan,  »Ensemble sauvons des vies et redonnons le sourire et la joie à d’autres familles”.

Evoluant dans l’urgence l’humanitaire, c’est pourquoi depuis la déclaration de la pandémie en Guinée, nous avons créé un comité de médecin pour être former des méthodes de prévention en période d’épidémie pour lancer une campagne de formation et de sensibilisation le 01 Avril 2020 pour former et sensibiliser la population sur cette pandémie car la prévention reste l’une des meilleurs solutions en période d’épidémie. Nous recevons par jour 3 groupes dont 12 personnes dans chaque groupe à des heures différentes pour les former en théorie et pratique sur les méthodes de prévention, d’utilisation des désinfectants et la connaissance au jour de la pandémie” explique Thierno Djouldé Diallo, président de l’ONG.

Les volontaires

Cette formation vise aussi à permettre à ces jeunes volontaires de connaitre certaines informations notamment sur:
Le point sur le coronavirus
Mode de transmission ;
Les symptômes
La prévention
-Les gestes simples à respecter; –Comment porter le masque ou l’enlever; -Comment bien se laver les mains sans être réinfecter; –

Pratique de la formation

La formation se déroule par équipe de 6 par salle dans 2 salles différentes et par jour nous formons 3 fois Matin Midi et l’Après midi précise le président.

L’Objectif étant de former 500 volontaires, et à ce jour dit-il, «nous sommes à 255 formés pour cette campagne» déclare-t-il.

Après la phase formation, les différents jeunes volontaires vont être déployés pour faire la sensibilisation dans les ménages à Conakry Coyah et Dubréka dans un premier temps.

Pour réussir sa mission, l’ONG Humanitaire Ballal lance un appel aux autorités ainsi que les partenaires financiers de la Guinée.
nous demandons un accompagnement des organisations et de l’Etat” plaide Thieno Djouldé Diallo.
Depuis sa création, L’ONG Humanitaire Baalal évolue dans l’urgence humanitaire et dans le développement local. En 2019, elle a réussi à développer une application dénommée « mon carnet de santé » qui permet à chaque personne de noter son état de santé précédent et actuel.

Amadou Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply