Conakry: Présentation de la deuxième revue semestrielle Nationale du Plan Opérationnel de travail des Nations Unies

0

Le Système des Nations Unies a présenté ce vendredi 20 septembre 2019, la deuxième revue semestrielle nationale du Plan Opérationnel de Travail des Nations Unies (POT 2019). L’hôtel Kaloum a servi de cadre pour cet évenement.

Cette revue est l’initiatice du système des Nations Unies n collaboration avec le ministère de la coopération et de l’intégration africaine. Elle vise à présenter les progrès et résultats atteints, les défis indentifiés les leçons apprises à même de renforcer l’appui du système des Nations Unies au gouvernement guinéen en faveur de l’agenda 2030 des Objectifs de Développement Durable.
«Durant le premier semestre 2019, nous avons mené nos activités conjointes dans un environnement socio-politique marqué par la relance des réformes éconmiques et financières avec en particulier la réussite des premières reuves du programme de facilité élargiede crédit (FEC 2017-2020) » a expliqué Pr Alfred Georges Ki-Zerbo, coordinateur par intérim pays du système des Nations Unies en Guinée.

Au terme de ce premier semestre, le système des Nations Unies en collaboration avec le gouvernement et les PTFs, a pris en compte le processus de déconcentration et de décntralisation y compris le programme des communes de convergence. « Nous nous sommes également attelés à coller aux attentes en termes de renforcement des capacités des autorités et service locaux, y compris à travers le transfert effectif et l’utilisation efficiente des ressources» a poursuit Pr Ki-Zerbo.
Néanmoins, il reste des defis à relever liés à l’approbation des documents de politique, de programme et de stratégie au niveau local; au déploiement de mesures adéquates face à la vetusté de certaines infrastrucures, l’insuffisance du personnel, le manque de moyens logostiques des services publics locaux.
Aussi, une meilleure coordination des interventions de service techniques et des partenaires au developpement autour du PNDES (plan national du developpement économique et social ndlr) à la faveur des inscriptions dans les GT.
De son côté, Madame la ministre de la coopération et de l’intégration africaine a salué les efforts fournis par les agences onusiennes en en Guinée.

«Le système des Nations-Unies en Guinée travaille énormément, en silence mais de manière très efficace. Et la coopération avec les Nations-Unies touchent tous les secteurs de la vie dans notre pays. Donc la revue qu’on va faire maintenant c’est un peu la somme de toutes les évaluations de terrain pour voir tous les acquis mais aussi là où on a de retard parce qu’il y a toujours de retard. Et parfois, ce n’est simplement de mauvaise volonté, c’est si on n’a pas eu de ressources pour continuer ou alors il y a eu des empêchements. Le but de cette revue, c’est de nous assurer que les objectifs du PNDS soient atteint.»A declaré, Mme Djéné Keïta.

L’an 2019 marque les 25 ans de la conférence du Caire sur la population et le développement. Pour la ministre, il est important que lors de cette revue, que tout cela soit examiné afin que ça contribue à l’amélioration des questions de population, la santé d’abord, l’éducation et le bien-être.
À l’issue de cette revue, des récommandations seront faites par l’ensembles des organismes des Nations Unies présents à cette revue.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply