Politique: « Cellou Dalein et Sidya Touré vont participer aux consultations nationales” selon un opposant

0

Des membres du front national pour la défense de la constitution ont animé une conférence ce jeudi sur le thème: “Raisons de la rencontre avec le Premier Ministre/Chef du gouvernement”.

Précisons d’abord que ces leaders politiques sont membres du FNDC et de l’opposition republicaine. Ils sont les seuls parmi ces deux entités à pendre part à la consultation pilotée par Ibrahima Kassory Fofana, alors que le FNDC a déjà rejetté cette initiative du président Alpha Condé.

Pour Dr Ibrahima Sory Diallo du parti (BOC), leur démache est tout à fait logique et constitutionnel. Par ce que c’est l’article 58 de la constitution qui confère au premier ministre le droit de piloter le dialogue national.

Revenant sur les sujets débattus lors de la rencontre, ces leaders déclarent avoir présenté leurs préoccupations sur les sujets d’intérêt général. « Et en aucun moment il a été question de nouvelle constitution» déclare Dr Diallo.
Le premier ministre à son tour leur a demandé de faire un mémo sur tout ce qui les préoccupe et le lui envoyer explique le président du BOC.

Toute fois précise t-il, leur démarche ne vise pas à affaiblir le FNDC. Car, ils sont determinés à barrer la route à toute tentative visant à changer la constitution pour pouvoir donner un mandat de plus au président Alpha Condé.

De son côté, le président de l’UMP Guinée, a laissé entendre que Cellou Dalein et Sidya Touré pourraient finalement participer a ces consultations. Boubacar Siddighy DIALLO estime que ces deux leaders ont adréssé des courriers au ministre de l’administration du territoire dans le but de reprendre les négociations. Le ministre Bouréma Condé à son tour les a renvoyés vers son premier ministre qui est son chef. Ceci dit, « Cellou Dalein et Sidya Touré vont finir par accepter de participer à ces consultations par ce que c’est Kassory Fofana qui pilote les négociations conformément à l’article 58» prévient l’ancien reporter du conseil national de la transition.

À noter que ces leaders ont démenti l’information selon laquelle, ils auraient reçu de l’argent pour participer à ces consultations.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply