Couplage des élections : Me Salif Kébé non consulté va-t-il démissionner?

0

Le décret annonçant le couplage des élections législatives au référendum constitutionnel au 1er mars 2020 semble mettre le président de la CENI dans une situation inconfortable.

Alors que beaucoup d’observateurs s’interrogent sur la capacité de la commission électorale nationale indépendante (CENI) à organiser ces deux scrutins le même jour, Me Salif Kébé lui même est dans le doute.

C’est du moins ce que l’on a remarqué ce mercredi 5 février lorsqu’une question relative au couplage des élections législatives et du référendum lui a été posée par un confère en marge d’une conférence organisée par la commission nationale indépendante sur le report des législatives du 16 février.

Dans sa réponse, le président de la CENI a déclaré n’avoir pas été consulté par le président par rapport au couplage des deux élections. Maintenant, «dire que les deux élections vont être cumulées, je ne pouvais pas le préjuger”a-t-il dit.

En plus, Maire Salif Kébé reconnait sans gène que le couplage des élections pose problème.

Face donc à un risque d’organiser des élections bâclées, Maitre Salif Kébé va-t-il finir par jeter l’éponge? Les jours à venir vont nous édifier.

Guineemonde.com

Share.

Leave A Reply