Couplages des élections: le parti RRD décide de rester dans le processus

0

Contrairement à ce qu’il a annoncé le mardi dernier après le report des législatives du 16 février au 1er mars, le Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD) ira finalement aux élections législatives du 1er mars. C’est au cours d’une conférence ténue ce jeudi à son siège à Sangoyah que la décision a été révélée à la presse.

Mais avant d’annoncer cette décision, le président de RRD annonce que son parti a porté plainte contre la commission électorale nationale indépendante pour dommages.
Nous sommes dans le processus. Mais puisque nous avons communiqué sur la date du 16 février, conformément au délai de 30 jours de campagne, ça veut dire qu’il y a eu des dommages causés. Donc on s’est retrouvé, et on a porté plainte. Le combat continue mais on reste dans le processus” a expliqué Abdoulaye Kourouma.

Sur le couplage des législatives au référendum, il affirme que cette question n’est pas à l’ordre du jour au niveau de RRD.

D’après le coordinateur des campagnes de ce parti dans la région de Conakry, sur les 5 milliards prévus pour les campagnes, le parti a dépensé 2.999.880.000 GNF (deux milliards neuf cent quatre-vingt dix neuf millions huit cent quatre-vingt mille francs guinéens a révélé M. Moussa Konaté.

C’est ce montant donc que la CENI sera amenée à dédommager au cas où le RRD obtiendrait gains de cause à la justice fait-on croire. 

Oumar Tounkara pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply