Défense de la constitution : le FNDC change de stratégie et annonce des manifestations

0

Après une semaine de manifestaion marquée par des tueries à Conakry ainsi qu’à l’intérieur du pays, le front national pour la défense de la constitution compte poursuivre sa lutte.

Les opposants au 3ème mandat projettent cette fois-ci une grandiose marche de protestation à partir du jeudi 24 octobre 2019. Cette marche est prévue à Conakry, dans les 33 préfectures, mais également à l’étranger.
Contrairement aux precédentes manifestations,le FNDC va cette fois ci écrire des lettres d’information à toutes les autortiés compétentes notamment à conakry ainsi que celles de l’intérieur du pays.
L’objectif de cette marche, est de dénoncer les dérives autoritaire du régime et la pratique de la torture, peut on lire dans la déclaration publiée ce samedi 19 octobre
Contrairement aux précédentes manifestations du 14, 15, et 16, cette fois cis, des lettres d’information seront déposées auprès des autorités compétentes.
Une façon de tester les déclarations d’un des ministres. Ainsi, le FNDC saura “si le droit de manifeste n’est pas abrogé” comme l’a affirmé le ministre de l’administration et de la décentralisation, généra Bouréma Condé

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply