Des leaders du FNDC au siège de l’UFDG: voici la raison de leur visite

0

Des leaders du FNDC se sont rendus ce samedi 21 décembre, à l’assemblée générale de l’UFDG. Objectif, rencontrer les militants de ce parti et les inviter à se mobiliser contre l’adoption d’une nouvelle constitution.

Au nombre de six (6), dont Billo Bah, Ibrahima Diallo, Baïlo Barry, Sékou Koundouno, Oumar Sylla Foniké et Alseny Farinta Camara tous membres du comité de pilotage du FNDC, ils étaient venus remercier les militants de cette formation politique.

«Chers responsables, honorables députés et militants de l’UFDG, nous sommes venus vous féliciter et dire merci pour la mobilisation des marches de FNDC et les sensibilisations dans les quartiers par ce que sans vous, M. Alpha Condé aurait présenté ce projet de nouvelle constitution depuis avant ce jour ” a déclaré Ibrahima Diallo, porte parole de l’équipe et responsable aux opérations de FNDC.

Il a enchainé son discours en informant les militants que le président Alpha Condé annoncé son coup d’État constitutionnel. Face donc à cet, il leur appartient de résister à l’oppression.

«Nous devons être plus que jamais déterminés pour dire à Monsieur Alpha Condé, que le 21 décembre 2020, à 00 heure, il doit partir du pouvoir. Nous devons résister face à la répression par ce que la constitution de 2010 (art. 21) nous donne le droit. Aujourd’hui ils sont déterminés, mais s’ils le sont à cent fois, ils trouveront que les leaders et militants du FNDC sont déterminés mille fois» a ensuite ajouté Ibrahima Diallo.

«Nous vous demandons donc de vous mobiliser, de sortir sensibiliser les citoyens dans les quartier et de sortir le 26 décembre pour dire à Alpha Condé, qu’il va marcher sur nos cadavres avant d’aboutir à son projet de nouvelle constitution» a déclaré l’activiste.

En réponse, le président de l’UFDG a rassuré les membres de la ré-détermination de ses militants à accompagner le FNDC dans la lutte contre le changement de la constitution.

Cellou Dalein Diallo a ainsi lancé un appel à ses militants et sympathisants afin qu’ils soient à la première ligne de la lutte comme ils l’ont toujours fait lors des précédentes manifestations.

À noter que l’UFDG, tout comme l’UFR, le PEDN, le PADES et plusieurs autres formations politiques sont membres fondateurs du FNDC.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply