Double scrutin du 22 mars: Des partis en lice interpellent le président Alpha Condé

0

Le collectif des partis engagés aux élections législatives et référendaires ne souhaitent plus un nouveau report. C’est à travers une déclaration faite ce lundi, que ces 20 partis l’ont fait savoir à la maison de la presse..

Selon ces formations politiques, les multiples reports ont entraîné des charges additionnelles à leur niveau. C’est pourquoi, « Nous invitons humblement le président de la République, chef de l’État à maintenir la date du 22 mars, conformément aux dispositions de l’article 124 et suivants du code électoral révisé, adopté, promulgué et publier au journal de la République » lancent-ils.

Par ailleurs, ce collectif des partis politiques exhortent la CENI à prendre toutes les mesures utiles et nécessaires en vue d’assurer un bon déroulement du scrutin sur toute l’étendue du territoire national.

Il (collectif) invite les autorités à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité du processus, des citoyens, leurs biens et les candidats;

Aboubacar Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply