Double scrutin du 22 mars: plus de 5 personnes tuées par balle à Conakry

0

La ténue du double scrutin législatif et référendaire a endeuillé des familles ce dimanche 22 mars 2020.

Plus de cinq personnes opposées à la tenue de ces élections ont été tuées par balle a-t-on constaté sur place.
Les victimes se nomment

1- Boubacar Diallo
2- HAfiziou Diallo
3- Mamadou Oury
4- Mamadou Baïlo Diallo
5- Thierno HAMIDOU Bah
6- Thierno OUMAR Diallo.

Ces six personnes ont été tuées tuées dans les quartiers réputés favorables à l’opposition et du Front national pour la défense de la constitution.

Depuis octobre 2019, des opposants au troisième mandat ont été tuées par balle lors des manifestations.

Guineemonde.com

Share.

Leave A Reply