Éducation : Aboubacar Soumah fait une importante annonce

0

Suite à la décision du ministre de l’éducation national et de l’alphabétisation suspendant toutes les activités de son département durant ces jours de période électorale, le SLECG aussi décide à son tour de sursoir à ces mouvements de revendications.

C’est Aboubacar Soumah qui l’a annoncé ce mercredi, 26 février, au cours d’un point de presse avorté de l’Union Syndicale des travailleurs de Guinée.

Dans ses explications, le syndicaliste estime qu’à partir du moment où le département tutelle à qui lui et ses compagnons relèvent a pris la décision d’envoyer tout le monde en congé, alors eux aussi ont décidé d’arrêter tout jusqu’après la date de reprise.

«Nous devions tenir une assemblée générale aujourd’hui pour changer de stratégie si le gouvernement ne nous appelle pas. Mais nous avons décidé de sursoir à toutes nos activités jusqu’après le 3 Mars compte ténu du climat politique que nous vivons actuellement avec la ténue des élections » a précisé le secrétaire Général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée.

La grève générale et illimitée reste maintenue jusqu’à nouvel ordre renchérit Aboubacar.

Le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée pourrait reprendre la rue au cas où le gouvernement ne répondait pas à leurs revendications.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply