Éducation : le SLECG projetait une grève de 48heures

0

Le bureau du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée avait prevu de faire 48 heures sans travail a t-on appris ce samedi lors de l’assemblée hebdomadaire.

«Nous avions prévu de faire une grève de 48heures suite à la violence dont nous avons été victime le 1er mai » a révélé Adrian, vice chargé de communication au SLECG

Cette décision qui a été soumise à la base n’a pas été approuvée à l’unanimité a t-il ajouté,  « Après avoir soumis la décision aux sectaires généraux du SLECG de l’intérieur du pays, ils ont déclaré que c’est pas opportun. Raison pour laquelle on a annulé» a déclaré le syndicaliste.

Mercredi dernier, à l’occasion de la journée internationale des travailleurs, le SG Aboubacar Soumah et quelques membres du SLECG ont été blessées lors des heurts entre fractions syndicales.

Le secrétaire général de l’USTG version Abdoulaye Sow a porté plainte à la DPJ pour tentative d’assassinat.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply