Elie Kamano : “Là où on n’a pas eu peur des militaires c’est les civils qui vont nous effrayer? ”

0

L’artiste reggaman et politique Elie Kamano a compru hier mercredi au tribunal de première de Mafanco avec d’autres jeunes membres du FNDC.

Après cette première audience, l’artiste et ses codétenus arrêtés lundi lors de la première journée des manifestations contre un éventuel trsoisième mandat pour le président Alpha Condé ont été ramenés à la prison civile de Kaloum.

Au sortir de leur premier jugement, Elie Kamano a profité de ses quelques minutes de liberté pour s’adresser à ceux qui l’ont arrêté et emprisonné.
C’est ainsi declare t-il devant la presse, « vos confrères, petis frères et vos frères on s’est battu et vous êtes tous témoins occulaires dans ce pays. On aura peur de rien. Là où on n’a pas eu peur des militaires c’est les civils qui vont nous effrayer?
Les militaires sont venus ici on les a mis à leur place. Donc ils peuvent pas nous effrayer » conclut le président du Parti Guinéen pour la solidarité la démocratie et le developpement.

Elie et ses camarades du FNDC seront à nouveau jugés ce vendredi 18 octobre au TPI de Mafanco. Leur sort pourrait être fixé par le tribunal.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply