Emprisonnement d’un journaliste et propos du président Condé : le PADES en parle

0

Le parti des démocrates et de l’espoir de Dr Ousmane Kaba a qualifié d’irresponsable la récente sortie médiatique du président Alpha Condé. C’était ce samedi 30 mars, à l’occasion de son assemblée générale hebdomadaire.

Rappelons tout d’abord que le dimanche dernier, le président de la République s’est rendu au siège de son parti au RPG arc en ciel. Alpha condé, s’adressant à ses militants, leur a demandé d’être prêts pour le débat d’idées et à « l’affrontement », des propos qui ont été condamnés par plusieurs leaders politiques.

La coordinatrice nationa du parti PADES, a rappelé que le président Alpha Condé a d’abord violé la constitution guinéenne en son article 37, en se rendant à son siège.

« Le professeur Alpha Condé est parti au siège de son parti, il a ténu un discours où il a parlé d’affrontements. C’est irresponsable pour un chef d’Etat. C’est indigne pour un président de la République » a déclaré, Mme Dédé Dioubaté, coordinatrice des affaires juridiques du parti. « Le président est là pour rassembler les Guinéens et non pour les diviser » dira t-elle.

Par ailleurs, cette responsable du parti n’a pas manqué de réagir sur l’attitude de la justice guinéenne suite à l’emprisonnement du journaliste Lansana Camara.

« La justice guinéenne ne réagit que lorsque que ça concerne un membre du gouvernement. Alors qu’il y a plusieurs cas d’injustice dans le pays qu’elle devrait résoudre » dit elle.
« Aujourd’hui, ce journaliste croupit dans les geôles de la maison centrale or, il y a une loi en Guinée qui interdit l’incarcération des hommes de médias pour les délits de presse. C’est injuste » renchérit Mme Dédé Dioubaté.

Pour elle, l’attitude de la justice guinéenne démontre ce qu’est le reste du gouvernement car, dit elle, « le poisson commence à pourrir par la tête » conclut Mme Dédé Dioubaté.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply