Assainissement de Conakry : Les initiatives de Papa Koly appréciées par l’UGOM

0

L’Union des ordures ménagères de Guinée a ténu une conférence ce mardi à la maison de la presse, sur le thème : “ La Problématique de l’assainissement dans la ville de Conakry ”.

Cette organisation reconnait les efforts consentis par l’actuel ministre de l’assainissement et de l’hydraulique, Papa Koly Kourouma.

«Il y a lieu de reconnaitre aujourd’hui qu’il ya un changement positif que tout le monde peut constater depuis la nomination du ministre Papa Koly Kourouma. On peut sans abus de langage affirmer qu’il ya un avant Papa Koly et un après » explique le président, Saramady Kaba.

Selon lui, avant l’arrivée de ce ministre, ce secteur d’activités était en habilitation ; tout était déliquescent :
Une décharge inaccessible plus de 8 mois sur 12, des PME endettées jusqu’aux os, un service de transfert qui n’arrivait plus à suivre le rythme de production des ordures,
Et pourtant la volonté politique du président de la République est affichée puisque L’Etat a investi dans l’assainissement de la ville de Conakry, près de 75 milliards de FG de 2010 à 2016 pour un résultat médiocre moins de 5 milliards de 2000 à 2010 ( soit pendant 10 ans) pour un résultat meilleur même s’il était jugé insuffisant, bref toutes les PME étaient étouffées pour ne pas dire éliminées.

Maintenant dit-il, depuis l’arrivée de Papa Koly Kourouma, c’est un regain d’espoir, «la décharge n’est plus fermée aux camions et tricycle des PME faute d’accès, des bulles sont pieds d’oeuvre matin et soir pour assurer la fonctionnalité de la décharge

Cela est dû à une rencontre entre le nouveau ministre et les PME qui lui a permis de cerner les difficultés auxquelles ces dernières font face. Les promesses faites séance tenante sont entrain d’être reconnues, des points de regroupement sont entrain d’être créés partout où besoin est. Et l’enlèvement des bacs à ordures à un rythme soutenu, des montagnes d’ordures qui se trouvaient dans la capitale guinéenne ont été dégagée.
Pour l’UGOM, le departement de Papa Koly doit être encouragée car, « une équipe qui gagne doit être accompagnée, encouragée et soutenue ».

Aboubacar Diallo pour guineemonde.com

 

Share.

Leave A Reply