Grève du SLECG : notre constat dans certaines écoles de la commune de Matoto

0

Ce jeudi 9 janvier 2020 débute la grève du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée déclenchée au niveau du secteur éducatif guinéen.

La journée de ce jeudi constitue donc le premier test pour les syndicalistes réunis au sein de SLECG.

Ainsi, pour s’enquérir des réalités sur le terrain, un reporter de guineemonde s’est rendu dans certains établissements de l’enseignement public dans la commune de Matoto.

D’après le constat, la grève est partiellement suivie. Au lycée Léopold Sedar Senghor de yimbaya, sur 23 enseignants programmés, 18 ont répondu présent d’après le proviseur M. Amara Balato Keïta.

Mais après avoir visité les salles de classe, l’on a trouvé que la réalité est toute autre. Par endroit il y a la présence des élèves mais aucun enseignant n’est présent, d’autres, les salles sont vides.

Les quelques élèves trouvés sur le lieux déplorent l’absence des professeurs enseignants et d’autres mêmes rejoignent leurs domiciles.

À quelques mètres de ce lycée, se trouve également le collège Yaguine et Fodé situé dans la commune de Matoto. Dans cet autre établissement, le constat est presque le même.

Le personnel enseignant programmé pour la journée de ce jeundi a répondu présent. Sur les 23 programmés, 18 se sont présentés et 5 absents, selon le principal, El Hadj Mamady Keïta.
Quant aux élèves, il ajoute qu’il a enregistré 1177 présences sur un effectifs de 1480, soit 82,83% de présence.

Au niveau de ce collège où nous nous sommes rendus à 11h 40 min, plusieurs classes étaient vides. Certains élèvent nous ont confirmé l’absence des professeurs enseignants dans les salles. “On avait quatre matières aujourd’hui, mais aucun de nos profs n’est venu” a lâché un apprend, sous couvert anonymat.

Cette grève déclenchée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs s’étend dans tout le pays. Les enseignants réclament une revalorisation salariale et la réintégration sans condition des enseignants contractuels d’État.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply