Guinée: le FNDC suspend les manifestations de la résistance active et permanente

0

Le front national pour la défense de la constitution décide de suspendre son appel à des manifestations de résistance active permanente contre le troisième mandat. La décision a été prise ce jeudi 30 janvier suite à la deuxième rencontre avec les religieux.

Cette démarche vise à donner chance aux initatives entreprises par les chefs religieux, a justifié le coordinateur national du FNDC.

En début de semaine, les leaders religieux (musulmans et chrétiens) ont fait une déclaration invitant le chef de l’État à repousser les élections législatives du 16 février 2020.

Cette déclaration que tout le monde est au courant ou connait la teneur et avec ces appelles et la démarche envers nous c’est pourquoi nous avons accédé de faire une trêve pour la semaine prochaine en attendant de voir comment vont évoluer leurs démarches auprès des autorités guinéennes » a déclaré Abdourahamane SANO.

En attendant de voir à quoi va aboutir les initiatives du premier Imam de la grande mosquée Fayçal et l’archevêque de Conakry, le coordinateur du FNDC demande aux citoyens de se tenir prêt. Car, « en tout état de cause, on demande à tout le monde de demeurer mobiliser, de demeurer vigilant, de demeurer prêt pour qu’au cas où les autorités guinéennes refuseront d’écouter les autorités religieuses que nous soyons encore là, à continuer à nous battre jusqu’à ce que Mr Alpha Condé réalise que le 3e mandat est une tricherie qu’on acceptera jamais » ajoute Abdourahamane SANO.

À noter que d’autres candidats de l’opposition engagés aux élections de législatives ont déjà exprimé leurs désaccord face aux démarches des religieux. Reste à savoir si ces deux grandes personnalités parviendront à faire fléchir le président Alpha Condé qui semble être sur une voie de non retour sur le référendum. 

Sidy Souleymane pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply