Guinée: ouverture de la 1ère édition du forum national sur la Gouvernance

0

La première édition du forum national sur la gouvernance a démarré ce vendredi 15 février dans un réceptif hôtelier de Conakry. Durant 48 heures, des acteurs de la société civile guinéenne, d’entrepreneurs, agents publics et des partis politiques vont échanger sur des questions relatives à la bonne gouvernance notamment de la transparence et de la lutte contre la corruption.

C’est evènement est une initiative de l’Organisation pour le Changement Positif (OCP), en partenariat avec les Ambassades du Royaume-Uni et des États-Unis.
Le thème principal de ce forum est: “ L’information et la Formation pour une Guinée plus ouverte et transparente”.
Ainsi, des activités intenses seront effectuées, notamment des panels, des débats, des expositions de projets et d’idées à travers des stands, ainsi que la présentation des plateformes PIPA et OBI.

L’idée consiste à fournir aux citoyens des informations pertinentes sur la transparence de la gouvernance a expliqué, le président de ce forum Ibrahima Kalil Gueye.
«l’Objectif de ce forum est de fournir aux citoyens des informations pertinentes sur la gouvernance démocratique efficace et efficiente, les procédures administratives, les moyens efficaces de lutte contre la corruption et le contrôle de l’action publique par les citoyens», édifie-t-il.

Par ailleurs ajoute , M. Gueye, il sera question de la mise en des plates-forme PIPA et OBI qui sont des espaces de recherche d’informations à propos de certaines procédures. La première (plate-forme d’information sur les procédures administratives), par exemple, permet de faciliter l’obtention du passeport. Le prix à payer et l’endroit pour s’en procurer, ainsi que les documents à réunir.
La deuxième plate-forme, OBI (Open Badgect Initiative), est une plate-forme d’information sur les allocations budgétaires. «Après chaque adoption de la loi de finances, nous l’analysons et nous la scindons par secteurs et par préfectures», ajoute Ibrahima Khalil Gueye.

La cérémonie d’ouverture a été officiellement lancée par le discours du ministère de la Justice et garde sceaux. Me Cheick Sacko a ainsi évoqué des acquis en ce qui concerne la bonne gouvernance du régime d’Alpha Condé et particulièrement, son département, la Justice.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Aboubacar Diallo et Abdourahmane Zoumanigui

Share.

Leave A Reply