Journée de résistance du FNDC: notre constat sur l’axe et l’autoroute

0

Ce mardi 21 janvier, le front national pour la défense de la constitution appelle à des manifestations actives et citoyennes dans le cadre de la résistance contre le troisième mandat et la nouvelle constitution.

Pour s’enquérir de la situation, un reporter de guineemonde a fait le tour de ces deux grands axes routiers de la capitale guinéenne.

En ce qui concerne l’autoroute Fidel Castro, la circulation est restée fluide. Toutefois, elle n’est pas comme on a l’habitude de l’observer pendant les mardis qui sont d’ailleurs des jours ouvrables.

Ainsi, du quartier Kissosso en passant Sangoyah, rond-point Matoto, Yimbaya marché, aéroport jusqu’à Dabondy, la circulation est normale. Aucune manifestation signalée, ni des pneus brûlés sur la chaussée.

Au marché de Madina par contre, quelques femmes étalagistes sont présentes. Mais plusieurs boutiques et magasins sont pratiquement fermés.

Au niveau de la Casse et au quartier Mafanco par contre, les commerces sont ouverts et les gens vaquent librement à leurs occupations.

En revanche, sur la route le prince où l’on s’est rendu aux environs de 12h, la circulation était quasiment paralysée.
Même si l’on a pas duré sur les lieux, mais de Carrefour Belle Vue, jusqu’au carrefour d’Hamdallaye, quelques véhicules osaient emprunter cet axe.

Et ça également, une fois arrivée au Carrefour, Hamdallaye, nous avons constaté que la plus part rebourse chemin en prenant le sens contraire de la route. Devant, nous n’avons pas pu continuer.

De tous ces endroits, il y a une importante présence des agents de la police et ceux de la gendarmerie. Néanmoins, la situation est calme, aucune manifestation signalée.

Jusqu’à 13h 20, moment où on quittait l’axe au niveau d’Hamdallaye, tout était calme.

À noter que sur la route le Prince comme tout sur l’autoroute, boutiques et magasins sont fermés.

Nous y reviendrons
Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply