Journée ville morte: Matoto boycotte l’appel de l’opposition républicaine

0

Ce lundi, l’opposition républicaine a appelé une journée ville morte dans les cinq communes de Conakry pour protester contre le processus d’installation des exécutifs et conseillers communaux.

Dans les différents quartiers de la commune de Matoto, cet appel n’a pas été suivi de façon effective a constaté un reporter de guineemonde.

Ce lundi, aux environs de 7H-8H,  la circulation est restée fluide. À Sangoyah par exemple, l’embouteillage s’est très tôt créé. De Kissosso, Sankoumbaya jusqu’au rond point Sangoyah, la circulation se déroulait de façon normale.

Cependant, au marché de Matoto, certains magasins et boutiques sont restés fermer. La circulation n’a pas connu de paralysie à ce niveau.

En revanche, au marché Yimabya, les lieux de commerce sont ouverts. Les activités économiques n’ont pas été affectées par ce mot d’ordre de journée ville morte appelée par l’opposition républicaine.

Pratiquement sur l’autoroute Fidel Castro la ville n’a pas été morte.

À rappeler également que demain mardi aussi une autre journée ville morte est prévue par Cellou Dalein et ses pairs de l’opposition républicaine.

Aboubacar Siddy Diallo pour guineemonde.com 

Share.

Leave A Reply