Limitation de mandat en Afrique : Qu’en pense le président Alpha Condé ?

0

Dans un long entretien accordé à nos confrères de Jeune Afrique dans le cadre de la sortie du livre «Alpha Condé. Une certaine idée de la Guinée», le président guinéen a abordé l’actualité de son pays qui est en ce moment dominé par la question de la modification de la constitution.

Le président Alpha Condé ne tranche pas de façon claire sur ses intentions de modifier la constitution alors que son mandat finitnau mois de décembre 2020.

Selon lui,  ce débat relatif à la modification de la  constitution dans un pays africain dépend du contexte actuel de ce pays. Pour le cas de la Guinée, il reste ouvert comme il le disait recemment sur un médias étranger.

« Je n’ai pas d’idée arrêtée à ce sujet. Cela dépend du contexte de chaque pays. Il y a des chefs d’État qui sont restés trop longtemps au pouvoir sans que le pays progresse. La bataille a alors consisté à organiser des conférences nationales. C’était un moment donné de l’Histoire de l’Afrique. Il faut voir maintenant si nous en sommes encore là ou si ce moment a changé. Les conférences nationales résultaient de l’impossibilité de parvenir à des alternances au pouvoir, tout simplement parce que les élections n’étaient ni libres ni démocratiques. Depuis, les choses ont changé. Le débat est ouvert au niveau de l’Afrique».

À noter que c’est un livre d’entretiens avec François Soudan, où le président guinéen se livre sur toutes les phases de son parcours personnel.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply