L’Union Africaine retire sa mission d’observation électorale en Guinée

0

Le double scrutin du 1er mars en Guinée se fera sans observateurs de L’Union Africaine. C’est la décision prise ce vendredi 28 février par le président de la commission de l’Union Africaine.

Dans son communiqué, le président de la commission de l’UA Moussa Faki Mahamat affirme que la position de l’organisation continentale reste alignée, en vertu du principe de la subsidiarité, sur celle de l’organisation régionale, en l’occurrence la CEDEAO, amène à reconsidérer le maintien de la mission d’observation de l’Union africaine déjà en place.

En conséquence de tous ces faits, «il est décidé de rappeler la mission d’observation déployée pour l’observation des élections législatives prévues en République de Guinée le 1er mars 2020» écrit Moussa Faki Mahamat.

Il en ajoute, «la Commission de l’Union africaine reste et demeure entièrement disposée, en concertation avec la CEDEAO, et en solidarité avec le gouvernement et tous les acteurs politiques et sociaux de Guinée à accompagner le processus électoral dans ce pays conformément aux principes de l’organisation qui régissent l’observation des élections en Afrique

À noter que bien avant l’Union Africaine, la CEDEAO a aussi décidé de ne pas envoyer une mission d’observation du scrutin législatif couplé au référendum.

Amadou Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply