Mamadou Sylla précise: “on n’a pas fussionné notre parti à la mouvance présidentielle”

0

Après ses deux rencontres avec le président de la République au palais Sékoutoureyah, beaucoup s’interroge sur l’apport du président de l’Union Démocratique de Guinée dans la lutte contre le troisième mandat pour Alpha Condé.

Dans une interview qu’il a accordée lundi 30 décembre, à un reporter de guineemonde, El Hadj Mamadou Sylla a révélé les dessous de ses rencontres avec le chef de l’État.

D’après ses explications, ses rencontres avec le président Alpha Condé sont motivées par la suspension de la radio Continentale Fm dont il est fondateur. Sur ce cas, il a déclaré qu’après un entretien franc avec le chef de l’État, il a obtenu l’assurance que sa radio va reprendre service.

Toutes les personnes impliquées dans cette affaire ont été entendues et ordre a été donné afin que la radio puisse reprendre à émettre à nouveau.

Le président de l’UDG affirme par ailleurs qu’ils ont abordé des questions politiques au cours de leur rencontre. Le refus de l’opposition de participer aux élections législatives a été évoqué par le président Condé.

A ce niveau, déclare-t-il, “je lui ai expliqué notre (opposition) inquiétude, il a répondu que les gens disent des choses, mais ce qu’ils pensent ce n’est pas ça et que tout va se passer très bien” lui a promis Alpha Condé.

Vous allez participer aux élections législatives et plusieurs partis l’opposition ont décidé de les boycotter. Est ce qu’en participant à ce scrutin vous resterez toujours membre du FNDC l’avons nous interrogé?

La décision de participer aux législatives du 16 février 2020 émane de la base de l’UDG. Mais, On est toujours de l’opposition républicaine, on n’a pas fait alliance avec la mouvance, on n’a pas fusionné nos partis, on a juste dit qu’on veut aller aux élections législatives, parce qu’il ne faut pas rester en dehors de la maison et savoir ce qui se passe à l’intérieur. Donc on reste et demeure de l’opposition républicaine.” a Conclu Le Hadj Mamadou Sylla.

La prorogation du délai de dépôt des dossiers à la CENI serait une suggestion de Mamadou Sylla au président Alpha Condé.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply