Rencontre entre la CENI et ses partenaires: de quoi a t-il été question ?  voici la réponse

0

Après les acteurs politiques, la commission électorale nationale indépendante a rencontré ce lundi, ses partenaires techniques et financiers à l’hôtel Kaloum.

Cette rencontre a connu la participation des ambassades de la France, de l’Allemagne, du Nigeria, de la cheffe de la délégation de L’union européenne d’autres organisations internationales présentes en Guinée.

Six thématiques ont été abordées au-cours de la rencontre. Il s’agit des recommandations issues de l’audit de la gestion du fichier électoral, la question du budget , l’utilisation des matériels techniques et et technologiques etc.

Pour le président de l’Institution électorale guinéenne, cette rencontre avec les partenaires de la CENI s’inscrit dans le cadre des échanges sur certains nombres de points avant l’organisation des élections, car, la CENI va bientôt faire sa retraite, c’est pourquoi, « nous avons entrepris de rencontrer tous les acteurs du processus électoral pour échanger sur un certains nombres de thématiques. Nous avons également demandé à ce que les acteurs de viennent avec leurs propres thématiques pour qu’on en débatte. C’est à l’issue de ça que nous partons en retraite avec les problèmes et les solutions » explique Me Kebe.

À en croire ses explications, c’est à après cette retraite que la CENI va se prononcer sur le chronogramme des élections.

Cependant, les partenaires financiers et techniques ont révélé qu’ils n’ont pas reçu le rapport sur l’audit du fichier électoral. Des ambassadeurs ont même estimé qu’ils ne peuvent se prononcer sur un sujet dont ils ne disposent pas d’informations. Le président de la CENI a certes reconnu cette défaillance mais il a fait savoir que c’est au comité de suivi du processus électoral qu’il incombe cette tâche.

Néanmoins, Me Salif Kébé s’est réjoui de cette rencontre car, explique t-il, à l’issue des échanges, les partenaires vont participer au plaidoiers a ajouté le président de la CENI .

Cette initiative de la CENI a été appréciée par certains partenaires. Elle va permettre aux acteurs notamment aux partenaires à mieux s’informer sur les activités de la CENI a déclaré Pau Amega Paul, directeur résidant de l’INDI.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com 

Share.

Leave A Reply