SENACIP 2019: le RAJGUI sensibilise des jeunes sur les devoirs et droits des citoyens

0

Dans le cadre de la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix, le Réseau Afrique Jeunesse de Guinée (RAJGUI) a organisé une conférence débat ce vendredi, 20 décembre 2019, à la mairie de Dixinn.

Cet événement a reuni plusieurs jeunes venus des différentes communes de Conakry. Les débats ont essentiellements porté sur la notion de droit et devoir des citoyens, en référence au thème de la 4ème édition de la SENACIP 2019.

Selon le superviseur des débats sur “droits et devoir des citoyens ” dans la commune de Dixinn, l’objectif de cette conférence est d’aboutir à un changement positif de comportement vise à vis de la loi, des personnes et des institutions. «On a réuni toutes les organisations et structures de la Commune dans la salle. On a véhiculé des messages de sensibilisation et d’information sur la citoyenneté, et droits et devoirs des citoyens» a déclaré Ibrahima Sory Diallo, responsable des programmes de formation à la direction nationale de l’éducation civique.

conférenciers

La SENACIP est dans l’optique de pousser les citoyens et citoyennes à changer certaines habitudes et d’adopter certains comportements responsables. C’est dans ce cadre que les organisations de la société civile s’impliquent pour participer à la sensibilisation, explique Saliou Diallo, coordinateur local de RAJGUI.
«Nous avons pris les devants pour organiser cette conférence pour lancer nos activités de la SENACIP, et encore sensibiliser les citoyens à partir de nos structures de bases à Conakry et celles de l’intérieur du pays» a déclaré le responsable de RAJGUI.

Vulgariser les notions de citoyenneté est le credo de la SENACIP. Cette rencontre d’échange a été appréciée par les participants. Bangaly Mara président AJAD explique, “c’est une immense joie pour moi par ce qu’on a encore suivi des rappels sur nos droits et devoirs. Cela va nous permettra davantage d’être un bon citoyen de ce pays» a déclaré le représentant du Réseau panafricain pour la culture de la paix.

D’après le coordinateur local du Réseau Afrique Jeunesse de Guinée, d’autres activités sont prévues à l’intérieur du pays dans le cadre de la SENACIP.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply