Sory Sow du RPG aux eurodéputés : «il y a une limite à ne pas franchir»

0

Les résolutions prises par le parlement de l’Union Européenne sur la Guinée est l’un des sujets abordés à l’Assemblée générale hebdomadaire du RPG-arc-en-ciel ce samedi 15 février.

C’est Sory Sow, candidat pour la députation de dabola, est membre du bureau politique du RPG AEC qui a réagi à la décision des eurodéputés.

Dans son allocation, ce proche de Kassory Fofana s’est montré d’abord diplomatique en se félicitant du fait que des institutions internationales s’intéressent à La Guinée. Ce qui est d’ailleurs une preuve du retour de la Guinée au niveau des grandes nations.

Mais plus loin, Sory Sow se montre souverainiste en rappelant à l’ordre le parlement de l’Union Européenne. Car, il y a des barrières à ne pas franchir, «dire ce qu’on doit faire sur nos 246 mille kilomètres, il y a une limite à ne pas franchir. Le peuple de Guinée bien que pauvre, garde sa dignité et sa fierté. Nous pensons que les problèmes de la Guinée se résolvent en Guinée, c’est des problèmes des Guinéens, vous pouvez nous aider à les régler. Mais vous ne les réglez pas à notre place», rappelle Sory Sow.

Il faut rappeler que le parlement de l’Union Européenne a pris 19 résolutions contre la Guinée suite à la violation des Droits de l’homme lors des manifestations contre l’éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply