Takana Zion :« Je ne veux plus être salué par un artiste qui fait la promotion du 3ème mandat»

0

La star guinéenne de la musique reggae, ne veut plus collaborer avec les artistes qui soutiennent le projet de 3ème mandat ou de la nouvelle constitution.

À l’image de son confrère Élie Kamano, Takana Zion est aussi contre une nouvelle mandature pour l’actuel président Alpha Condé dont le dernier quinquennat s’achève en 2020 selon la constitution. C’est à travers une vidéo publiée sur sa page Facebook que l’auteur compositeur l’a fait savoir.

Takana estime que si l’on accorde un autre mandat à Alpha Condé,  d’autres qui viendront à la tête du pays après lui,  vont solliciter la même faveur.  C’est ainsi déclare t-il,  «si on laisse un Président mourir au pouvoir, ceux qui viendront après lui voudront aussi la même chose… »
c’est pourquoi enchaine t-il, « je dis que le troisième mandat est un manque de respect envers la population guinéenne. C’est pourquoi je ne veux plus être salué par n’importe quel artiste qui fait la promotion du troisième mandat, car c’est un ennemi de la Guinée ». A déclaré le concepteur de Zion prophète.

À en croire, Mouctar Soumah, alias Takana, il aurait déjà une chanson dans son nouvel album pour prouver aux yeux du monde qu’il n’est pas en phase avec les promoteurs troisième mandat.

À noter des rappeurs tels que Djani Alpha,  Sembédéké, Mamdy du groupe Silatigui,  Caporal Donghodi et autres artistes ont déjà signé leur adhésion au front national pour la défense de la constitution .

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com 

Share.

Leave A Reply