TPI de Dixinn : le procureur requiert une peine de 20 ans de prison contre Boubacar Diallo alias Grenade

0

Le ministère public a requis une peine de 20 ans de prison et assortis d’une période de 5 ans de sûreté contre Boubacar Diallo alias grenade.

Après l’ouverture de la phase des débats d’hier, le procès du nommé Boubacar Diallo alias Grenade a repris ce mardi 12 février au tribunal de première instance de Dixinn. Il est reproché au jeune militant activiste de L’Union des Forces Démocratiques de Guinée tentative de meurtre et détention illégale d’armes de guerre.

Lors de cette deuxième journée il a été question de réquisitions du ministère public et des plaidoiries de la défense.

Le représentant du ministère public après avoir parenté les éléments constitutifs a déclaré que le prévenu est coupable des faits qui lui sont reprochés.

Partant de ces faits, il réclame l’application de la loi pénale pour cumule d’infractions du mis en cause.

«Convaincu et coupable des infractions de tentative de meurtre et détention illégale d’armes des faits punis par la (loi L18 et 206 du code pénal), le ministère public demande au president, en application de loi, de condamner le prévenu à la peine de 20 ans de détention criminelle et requiert une période de sûreté de cinq ans.»

Le collectif d’avocats de la défense a estimé que pour manque d’éléments de preuves de monsieur le procureur, ils demandent à ce que leur client soit purement et simplement relâché par le tribunal conformément à l’article 544 du code de procédure pénale.

Le procès a été renvoyé pour le 18 février pour la suite des réquisitions et plaidoiries.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com 

Share.

Leave A Reply