Tribune : « Alpha Condé a sauvé Macky Sall et le Sénégal » (par Pr El hadj Hamidou Diallo)

0

Le site guinéen visionguinee.info, a mis à contribution, un article du Pr El Hadj Hamidou DIALLO, qui est revenu sur l’état des relations entre les présidents, Alpa Condé de guinée et Macky Sall du Sénégal via l’ancien président Abdoulaye Wade. Qui a failli, en février dernier, mettre le Sénégal sens dessus-dessous. Morceaux cosis

« La présence du Président Abdoulaye Wade au Sénégal avant les élections était une source d’inquiétude pour la France, le Sénégal et la sous-région.»

« Le retour au bercail de Maître Abdoulaye Wade a indiscutablement installé le Sénégal dans la peur, l’incertitude et l’angoisse. « Assiégez les bureaux de votes, brûlez les urnes et les cartes d’électeurs. » avait ordonné le vieil opposant à ses ouailles, lors d’une réunion de son parti le Pds.

Suffisant pour que tous les pays amis du Sénégal se mettent à prier Dieu et croiser les doigts, pour un désamorçage rapide d’une situation lourde de dangers, comme une bombe à retardement. Et dont le président guinéen Alpha Condé avait mesuré toute la gravité.« Assiégez les bureaux de vote, brûlez le fichier électoral, je serai votre avocat »,avait lancé Abdoulaye Wade au peuple sénégalais, à l’issue d’une réunion du PDS. C’est précisément pour éteindre le feu qui pointait à l’horizon que le voisin Alpha Condé a été appelé à refroidir le chaudron électoral sénégalais.

En bon voisin donc il décida de refroidir la chaudière électorale sénégalaise. Avec comme modus operandi « aspirer » Abdoulaye Wade à Conakry pour, grâce aux vertus du dialogue et grâces à ses talents de médiateur lui faire lâcher du lest. Une entreprise qu’il a pleinement réussie, si l’on en juge par l’attitude de sagesse adoptée par Abdoulaye Wade depuis son retour de Guinée. demeurait le parfait moyen de transformer, par les vertus de la médiation, les signes annonciateurs de l’ouragan, en prémices d’un alizé électoral» nous enseigne Babacar Justin Ndiaye.

Le Doyen du libéralisme en Afrique, le chef d’Etat le plus titré de Dakar au Cap, le pays africain dont on dit qu’il est la démocratie la plus ancienne d’Afrique, la France, mère des libertés, le Mali, la Côte d’Ivoire tous les pays de la sous région, et même l’Emir du Qatar, tous n’ont pensé que ne pouvait amollir cet intrépide et déstabilisateur président Abdoulaye Wade que Conakry du Président Professeur Alpha Condé.

Le politologue Justin Ndiaye n’a-t-il pas dit avec justesse : « Alpha Condé pour éloigner, puis calmer, l’intrépide et l’imprévisible Wade, dans l’optique de sauver le soldat Macky. Pour cela, Paris a mobilisé le ban et l’arrière-ban de ses amitiés africaines. Les uns sur la scène, les autres dans les coulisses. » « Alpha Condé a sauvé le Sénégal de troubles post électoraux par un dégel élaboré et momentanément réussi à Conakry. »

C’est cet homme qui à travers ce ballet diplomatique de premier ordre a donc sauvé le Sénégal d’un désordre post électoral certain. C’est cet homme que tout africain serait fier d’avoir comme président.Guinéen, ouvre donc l’œil et le bon !

Professeur El Hadj Hamidou DIALLO,
Secrétaire Général du BRDS
Dakar-Sénégal

Source: senego.com

Share.

Leave A Reply