Urgent: le SLECG annonce une grève génèrale et illimitée à partir du 9 janvier

0

Le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée a mis sa menace à exécution. La grève annoncée sera déclenchée dès le jeudi prochain.

Réuni en assemblée générale extraordinaire ce samedi 4 janvier à son siège, le SLECG annonce qu’il va déposer un préavis de grève générale et illimitée auprès des autorités.

Cette grève va débuter le 9 janvier 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Le bureau exécutif du SLECG invite les enseignants et enseignantes chercheurs de Guinée à observer ce mot d’ordre tout en restant à leurs domiciles.

Selon le secrétaire général du SLECG, le gouvernement a violé le protocole d’accord du 13 janvier 2018 et celui du 10 janvier 2019.

Aboubacar Soumah annonce le rejet systématique par le SLECG du résultat de recensement du personnel tripatouillé par Dr Bano BARRY, selon ses propos.

En plus de ceux-ci, Aboubacar Soumah reproche au gouvernement de n’avoir pas respecté la promesse ténue à l’endroit des enseignants contractuels d’État pour leur engagement à la fonction publique, pour pallier au déficit du personnel dans le domaine éducatif et enfin, le refus du gouvernement à relancer les négociations avec le SLECG malgré les correspondances adressées le 23 décembre 2019.

Cette assemblée générale de ce samedi a été marquée par une importante mobilisation. Un grand nombre des enseignants contractuels ont rejoint le SLECG de Soumah et restent déterminés pour la grève jusqu’au bout.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply