Véhicules brûlés à la Casse : Dr Ousmane Kaba accuse le gouvernement

0

L’appel à la résistance active et citoyenne lancé par FNDC a connu des violences à certains endroits de la capitale Guinéenne.
Pour la journée du mardi 21 janvie 2020, deux véhicules ont été incendiés dans le quartier Taouyah (commune de Ratoma).

Au lendemain de cette journée mouvementée, 09 autres véhicules ont été incendiés dans la nuit du mardi à mercredi, 22 janvier 2020 à la Casse de Madina, zone favorable au parti présidentiel.

Joint au téléphone par un reporter de Guineemonde, Dr Ousmane Kaba, pésident du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES a accusé le gouvernement d’être responsable de tous ces dégâts matériels que le pays est en train d’enregistrer ces derniers jours.
 »Je pense que la stabilisation c’est du côté de gouvernement qui veut forcer un troisième mandat. Je crois que c’est lui qui veut déstabiliser la Guinée. Le Front National pour la Défense de la Constitution a toujours prôné la non violence. Le FNDC ne fait que la résistance. Qui a violé la constitution de la Guinée ? Qui veut se maintenir par la force pour un troisième mandat ou une présidence à vie? Voilà où la responsabilité intervient.” ajoute Dr Ousmane Kaba.

Poursuivant, l’opposant pense que les coupables de ces violences sont connus mais c’est le gouvernement qui vole la loi.
Aujourd’hui, au moins nous connaissons les responsables. C’est le gouvernement qui refuse d’appliquer la constitution du pays et qui veut qu’un homme reste pour une présidence à vie” conclut l’opposant.

Après ces violences au niveau de la Casse, les victimes ont demandé qu’une commission d’enquête soit mise en place afin d’arrêter les auteurs.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply