AG DE L’UFR : De quoi a t-il été question au compte de ce premier samedi du mois de Ramadan?

0

Comme tous les samedis, responsables et militants du parti union des forces républicaines étaient à leur siège à Matam pour assister à l’assemblée générale ordinaire de ce samedi 19 mai 2018.

Le haut représentant du président Condé était attendu. Les militants espéraient souhaiter un bon début de ramadan à Sidya Touré, mais aux  environs de 12h 30 Ibrahima Bangoura a informer les militants que le président de l’UFR n’assisterait pas à cette AG.

« Le président Sidya devrait  être parmi nous ce matin pour vous souhaiter un bon début de ramadan. Mais il doit recevoir des diplomates dans le cadre du dialogue politique. C’est pourquoi il n’a pu effectuer le déplacement «  a-t-il indiqué.

À cette assemblée les membres du bureau politique national de l’UFR ont insisté sur la nécessité de restructurer les structures du parti à la base.

« Nous devons nous lever pour la restructuration de notre parti surtout à la base, si nous voulons gagner les prochaines échéances électorales. C’est la seule arme que nous détenons pour gagner les législatives qui, normalement auront  lieu en novembre 2018. Mais aussi pour élire Sidya Touré en 2020, président de la république «  a insisté Saïkou Yaya Barry, secrétaire général des jeunes de l’UFR.

À l’UFR, la restructuration du parti semble être la priorité des priorités. Car ces derniers mois, à chaque AG, ce sujet est au cœur des débats.

Oury Saran Baldé pour Guineemonde.com

Share.

Leave A Reply