Conakry : célébration de la journée mondiale des migrants par l’OIM

0

Ce mercredi 18 décembre, l’organisation internationale pour les migrations a célébré la journée mondiale des migrants. La salle Canal Olympia de la Blue zone de Kaloum a servi de cadre pour c’est l’événement.

Cette année, “Nous ensemble”, est le thème retenu pour cette 19ème édition par l’ONU et l’ensemble du système des nations-unies et les partenaires au développement.

Selon le premier responsable du système des Nations-Unies en Guinée, cette célébration a pour objectif de réunir les organismes du système des Nations-Unies à travers l’agence OIM en charges de migrations, les pouvoirs publics, les ONG locales pour démonter qu’il existe une possibilité de changer ce phénomène migratoire irrégulier.
« C’est pour dire qu’ensemble, nous pouvons changer la donne de la migration irrégulière et tous ses fléaux. Nous avons eu des témoignages poignants mais aussi des projets réussis des migrants, grâce aux ONG et encadreurs” a reconnu Pr Alfred Kizerbo, coordinateur par intérim pays, des systèmes des nations-unies en Guinée.

Pour la représentante de l’organisation internationale pour les migrations en Guinée, la question migratoire est un phénomène sociétal. « Ce n’est pas une question qui ne concerne seulement les États. Les jeunes potentiels font partie de cette société. Le développement de nos pays dépend aussi de ces migrants, mais il faudrait qu’il soient motivés” a expliqué Mme Fatou Ndiaye Diallo.

La migration irrégulière n’a jamais été une solution. C’est pourquoi des dispositions sont entrain d’être prises en faveur de ces jeunes migrants ainsi que les populations, pour faciliter leur intégration socioprofessionnelle mais aussi, les aider à réussir à travers des projets qu’ils portent pour eux mêmes a-t-elle ajouté.

Le gouvernement guinéen encourage les jeunes à rester au pays. Car, beaucoup de chose est en train d’être organisé pour eux. « On travaille à petit pas, et nous souhaiterions qu’ils restent, pour qu’en ensemble on puisse développer ce pays. Avec le changement qui est entran d’êtte institué par le president Alpha Condé, il souhaiterait que les jeunes l’accompagnnt dans ce projet,” a lancé la représentante du gouvernement, Mme Fanta Cissé, secrétaire générale au ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger.

Réunis massivement à cet événement, les migrants guinéens de retour, réunis au sein de l’organisation guinéenne de lutte contre l’émigration clandestine (OGLMI) n’ont pas manqué de faire un appel à l’endroit gouvernement, ainsi qu’aux personnes volontés afin de soutenir ces jeunes migrants dont l’ambition est de réussir et développer le pays.

Selon la première responsable de l’OIM en Guinée, 15500 migrants ont été rapatriés en Guinée de 2017 à 2019.

La journée internationale des migrants (18 décembre) a été proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies , le 4 décembre 2000. Elle commémore l’adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leurs familles.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply