Forum sur la santé : les participants se quittent avec un sentiment de satisfaction

0

Le forum national sur la décentralisation du secteur de la santé a pris fin ce mardi 26 mars, à l’hôtel Riviera de Kaloum.

Organisé par le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation à travers le programme national des communes de convergence, ce projet a été financé par l’USAID à travers FHI360 et Agil, avec le projet de participation des citoyens à la gouvernance de la santé en consortium avec Search for common Ground.

Cette rencontre de deux jours a été ponctuée par des débats à travers des panels. À sa clôture d’aujourd’hui, les participants composés des maires, des gouverneurs de régions, préfets etc… ont salué l’initiative des deux ministères. Ils ont surtout apprécié la pertinence des thématiques abordées au-cours des 48h d’échanges.

Les participants on sollicité par ailleurs l’application stricte des recommandations issues du forum a fait savoir leur porte parole, le DMR de Kankan.

En outre, les maires des communes de convergence ont annoncé leur ambition dans les perspectives durables une ambition d’améliorer les conditions de vie sanitaires des communes qu’ils dirigent. Pour se faire donc, ils ont sollicité un appui des autorités à travers des formations pour être mieux outillés pour une gestion moderne.

Également, l’affection à travers d’un receveur communal dans chacune des communes des convergences, le renforcement des capacités opérationnelles des secteurs généraux, des agents de recouvrement et de santé. En contre partie, ils ont promis de promouvoir la culture de résultats dans leurs actions quotidiennes, a laissé entendre le porte parole.

À son tour, le ministre d’Etat, ministre de la santé, a déclaré avoir pris bonne note des revendications faites par les participants.

Il dira à cette occasion, « avec vous, nous allons signer des contrats d’objectifs, exactement, que chaque centre de santé s’engage à les atteindre. Il faudrait aussi que ça soit bien clair, la gouvernance commune à laquelle nous allons est une excellente chose. Mais cela ne veut pas dire que vous allez vous mettre à muter ou à changer de système de santé que L’Etat » a prévenu Édouard Niankoye Lamah.

Le ministre a surtout insisté sur le suivi des matériels que le gouvernement déploiera dans les différentes structures sanitaires du pays et y compris le salaire des agents de la santé. Tout va être contrôlé a renchéri le ministre de la santé.

Son homologue de l’administration et la décentralisation a quant à rassuré aux participants la volonté du président de la République et l’engagement à soutenir toutes les recommandations issues du forum. Le ministre Général Bouréma

Il a ainsi pris l’exemple sur la mise en place de l’Agence Nationale de financement des collectivités à hauteur de 15% tirés du revenu total minier Guinéen et le fond de développement local. Toutes ces initiatives montrent la volonté du gouvernement à accompagner les collectivités a démontré le ministre de la décentralisation du territoire, Général Bouréma Condé.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply