Grève des boulangers mercredi 18 Avril 2018 : Le ministre du commerce en parle

0

Ce mercredi 11 avril 2018, le ministre Mark Yombouno a rencontré  Alpha Oumar Sako, le président de l’Union des boulangers et pâtissiers de guinée. Ce dernier avec les autres membres de son association compte déclencher une grève des boulangers mercredi 18 Avril 2018 prochain.

Ils accusent le gouvernement de ne pas tenir ses promesses de les doter de boulangeries modernes, mais aussi dénoncent la piètre qualité de la farine produite en Guinée ainsi que le non-respect du poids des sacs qui devraient être 50 kilos.

Le ministre du commerce, Mark Yombouno est surpris de cet avis de grève. « C’est à travers un communiqué que ce groupe de boulangers a publié dans certaines radios que moi j’ai appris cette nouvelle. Ils nous ont  pas adressé un  avis de grève » indique-t-il

Néanmoins, le ministre compte faire face à ce problème qui concerne tous les guinéens. « Puisque le problème concerne le pain, un aliment consommé par tous les guinéens, j’ai contacté le président de l’Union et il est venu à mon bureau. Il a exposé tous les problèmes auxquelles ils font face. Je lui ai promis de trouver une solution rapide à leurs problèmes «  a affirmé Mark Yombouno

Cependant, parlant de l’aspect de la plainte des boulangers concernant la qualité de la farine produite en guinée, le ministre soutient qu’elle est l’une des meilleures et le fait savoir  » Je ne doute pas de la qualité de cette farine parce que mes service notamment le service de contrôle de qualité veille sur ces usines », rassure-t-il

Joint au téléphone par Guineemonde.com, Elhadj Alpha Oumar Sako le président de l’Union des boulangers de guinée a laissé entendre que cette rencontre avec le ministre n’empêchera pas la grève. Car dit-il, c’est avec le président de la république qu’ils veulent discuter « Le ministre Yombouno ne peut pas régler ce problème. Même le premier ministre. Nous voulons rencontrer le président de la république. »

C’est donc le spectre d’une nouvelle grève qui se profile à l’horizon si aucune solution n’est trouvée d’ici mercredi prochain.

Oury Saran Baldé pour Guineemonde.com

Share.

Leave A Reply