Guinée: la CENI annonce une nouvelle date pour les élections législatives

0

Dans un discours fait ce samedi à Conakry, le président de la CENI Me Amadou Salif Kébé annonce la tenue des élections législatives le 16 février 2020.

Ci-dessous, nous vous proposons le discours intégral du président de la Commission Electorale Nationale Indépendante

DISCOURS DU PRÉSIDENT DE LA CENI SUR LE CHRONOGRAMME DES ELECTIONS LEGISLATIVES, 08 NOVEMBRE 2019

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

Le 21 octobre dernier, l’Organisation Internationale de la Francophonie avait au terme d’une mission en Guinée animé un point de presse sur les élections législatives.

Que disait en substance la mission de la Francophonie ? Elle disait deux choses :

Que la CENI était bien avancée dans la configuration des kits destinés à l’enrôlement des électeurs et dans la mise en œuvre des recommandations de l’audit sur le fichier électoral et qu’il y avait lieu de poursuivre ce bel élan.
Pour ce faire, elle suggérait à la Guinée de reconsidérer la date du 28 décembre 2019, date initiale pour la tenue des élections législatives.
Cette annonce avait suscité de la part de nos compatriotes des commentaires divers et interrogations variées.

La CENI comprend bien ces états d’âme et le Président de l’institution que je suis en assume pleinement l’entière responsabilité. Cependant, nous appréhendons cela avec toute la sérénité requise en de pareilles circonstances.

Permettez-moi d’ailleurs, en cette circonstance solennelle, de rendre un vibrant hommage à tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux pour leur gracieuse expertise qui est le témoignage de l’excellence des relations qu’ils entretiennent avec la Guinée.

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

Je suis donc devant vous aujourd’hui pour récapituler les avancées enregistrées dans le processus et vous annoncer que les élections législatives sont désormais à portée de mains.

Les activités préparatoires par exemples ont été fortement influencées par deux exigences majeures en l’occurrence : la mise en œuvre des recommandations de l’audit du fichier électoral et les dispositions de la nouvelle loi sur la CENI.

Au titre des recommandations de l’audit du fichier électoral, la CENI a acquis les équipements de pointe suivants:

Le logiciel d’enrôlement biométrique
Les logiciels de gestion du fichier pour le site central ;
Les licences de protection de la base de données et les licences antivirus ;
Les serveurs de grandes capacités
Les moteurs ABIS pour soustraire les doublons par les données alphanumériques, les empreintes digitales et la détection faciale des électeurs.
Pour la nouvelle loi sur la CENI attribuant à l’Etat la fourniture du« matériel électoral lourd »

4000 kits biométriques dotés de système d’exploitation androïde et capteurs numériques pour les empreintes et les photos ont été acquis.
Les Kits des bureaux de vote (kits bleus) ont été également fournis
Des urnes et isoloirs complémentaires ont été achetés
Egalement au titre des activités préparatoires, les questions d’ordre juridique et administratif telle l’installation et la formation des démembrements, la mise en place des commissions administratives d’établissement et de révision des listes électorales sont achevés.

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

La deuxième catégorie d’activités porte sur la révision exceptionnelle des listes électorales. Nous l’avons ainsi démarré avec la distribution des fiches d’identification individuelle et les échos que nous en avons sont très réconfortants.

Les opérations d’enrôlement des électeurs vont être lancées dans les jours qui suivent. L’opérateur international Innovatrics et son binôme local ETI vont parachever la formation des encadreurs et opérateurs de saisie en vue de leur déploiement sur le terrain dans les prochaines heures.

La remontée et le traitement des données se feront parallèlement sur le site central de la CENI.

Suivrons : le déboulonnage, l’impression des listes électorales provisoires, l’affichage et la correction des listes, la remontée et le traitement des données corrigées, l’édition des listes définitives, des cartes d’électeurs et autres documents. Ainsi, la distribution des cartes d’électeurs se poursuivra jusqu’au jour du scrutin.

Cette étape charnière sera suivie des plusieurs autres opérations qui conduisent directement à l’organisation du scrutin.

Sept (07) grandes opérations seront exécutées au titre de cette troisième et dernière famille d’activités.

Il s’agit :

de la gestion des candidatures ;
de l’installation, de la formation et du déploiement des membres des bureaux de vote, des commissions administratives de centralisation des votes, des commissions de réception et de transmission des procès-verbaux ;
de l’acquisition des fournitures et matériels pour le scrutin ;
de la campagne électorale ;
de l’acheminement des documents, fournitures et matériel de vote ;
de la gestion du jour de scrutin ;
Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

Au regard de tout ce qui précède, la CENI est en mesure d’annoncer la date du 16 février 2020 comme date technique pour la tenue des élections législatives en Guinée.

A cet effet, la CENI invite l’ensemble des acteurs politiques et parties prenantes à s’associer à la réalisation du présent chronogramme qu’elle mettra à la disposition de Monsieur le Président de la République pour décision à prendre.

Elle renouvelle sa disponibilité à organiser une élection crédible, inclusive et transparente.

Le défi est certes important, cependant j’ai la conviction qu’il est bien à la portée du Peuple souverain de Guinée.

Je vous remercie

guineemonde.com

Share.

Leave A Reply