Le journaliste Hamza Bah agréssé « C’était un commandant de la gendarmerie ivre » dit-il

0

Le journaliste rédacteur en chef de la radio Nostalgie Guinée a été agressé dans la nuit du mercredi 07 mars 2018  alors qu’il regagnait son domicile après sa journée de travail.

Le journaliste nous a confié que son agresseur était un commandant de la gendarmerie en état d’ébriété qui jouait au roi dans la circulation comme c’est le cas souvent avec les corps habillés.

« J’ai trouvé ce gendarme nommé Chérif, commandant de la gendarmerie du port autonome de Conakry, sa voiture, garée au beau milieu de la route et personne ne peut passer. Je parle de ça, il vient en état d’ébriété, accompagné de sa copine,  se jeter sur moi pour déchirer mes habits. Il a créé tout un spectacle là-bas. Puisque je suis connu en ville, les gens sont sortis pour calmer et m’ont demandé de rentrer chez moi. C’était un commandant de la gendarmerie ivre je vous dis » a dit Hamza Bah

Le journaliste nous a tout de même confié que le gendarme l’a poursuivi avec son véhicule dans l’intention de le violenter de nouveau. Mais ce dernier se serait rétracté dès qu’il a compris que sa victime est un journaliste. De peur sans doute que ce dernier en parle dans les médias.

Hamza Bah compte porter plainte pour coups et blessures volontaire contre ce commandant Cherif.

Affaire à suivre

A Barry pour Guineemonde.com

Share.

Leave A Reply