Sit-in devant la HAC: Le syndicat de la presse privée décline les objectifs

0

Le syndicat de la presse privée a organisé une conférence ce vendredi à la maison de la presse. Objectif, expliquer aux confrères les raisons de la tenue d’un sit-in le lundi 26 août devant le siége de la Haute Autorité de la Communication.

«C’est pour juste interpeller la HAC par ce que pour nous si la HAC joue bien son rôle on ne va pas se retrouver là… On n’organise pas ce sit-in pour aller insulter Paul ou Pierre, pour aller manquer à la dignité des gens. C’est juste un sit-in pour rappeler les commissaires de leurs responsabilités et inviter les plaignants, ça peut être un particulier, un ministre et ça peut être même l’État au lieu d’aller à la DPJ, la première voie est la haute autorité de la communication » a expliqué le secrétaire général du syndicat de la presse professionnelle et privée Sidi Diallo.

Cette manifestation sera aussi une occasion d’interpeller les commissaires de la HAC sur la mise à l’écart de la loi régissant la liberté de la presse. «C’est pour qu’on se donne les mains pour le respect de la loi L002 par ce que si on ne se lève pas face à toutes violations et interpellation, la presse n’a plus d’avenir dans ce pays» a fait savoir le SG de la SPPG Sidi Diallo.

Ces derniers temps, plusieurs journalistes de la presse privée sont confrontés à des bisbilles judicaires. Deux reponsables du groupe de presse le ‘Lynx-Lance’ et le directeur de publication du site mosaïqueguinee sont placé à un contrôle judiciaie.

Siddy Koundara Diallo pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply