Urgent: La grève des enseignants enfin suspendue en Guinée

0

Après un long chemin semé de troubles, de désaccords et de discussions sans issue, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée ont trouvé un accord ce mardi 13 mars 2018 avec le gouvernement Guinéen concernant la grève déclenché par le secrétaire général du SLECG Aboubacar Soumah.

Voici les points clés du protocole d’accord signé entre le gouvernement et le SLECG

1) Levée de la suspension du Secrétaire Général du SLECG  Aboubacar Soumah et payement de ses arriérés de salaire ;

2 ) Les 30% restants seront payés comme suit : fin mars 2018 avec effet rétroactif à compter du 1er janvier 2018 pour les enseignants en activité. Novembre et décembre 2017 pour les retraités.

3 ) Ouverture d’un couloir de négociations du 02 au 25 mai 2018 sur le point concernant la fixation du salaire de base des enseignants à huit millions de francs guinéens.

4)  Tous les enseignants mutés ou demis de leurs fonctions pour la grève, doivent être remis dans leurs droits. Nul ne sera sanctionné ou poursuivis pour avoir  fait partie de la  grève.

5) La grève pas suspendue.

Le peuple de Guinée peut donc pousser un grand ouf de soulagement, tant les violences de ces derniers jours à Conakry avaient fait planer une grosse frayeur sur la paix dans le pays.

On retiendra de ces négociations, un Tibou Camara (Ministre conseiller personnel du président) actif sur tous les fronts depuis le début de cette crise. Les syndicalistes le lui ont d’ailleurs reconnu en scandant son nom au palais du peuple cette nuit après la signature de l’accord.

A Barry pour guineemonde.com

Share.

Leave A Reply